Les “start-up matures” valent 58 milliards de USD en Europe, Italie en onzième position

Chloé Payer
Chloé Payer

Plus de 4.200 entreprises dans 45 pays dans le secteur de l’ICT et 58 milliards de USD de fonds levés, l’équivalent de 0,33% du PIB de l’UE. Tel est le bilan européen des « scale-up », ces entreprises innovantes et high tech plus matures que les start-up, selon le rapport ScaleEurope 2017 de l’association Mind the Bridge – Startup Europe Partnership.

Le rapport met en évidence les points clés suivants : le marché est encore largement dominé par le Royaume-Uni, en mesure de concentrer sur son propre marché national 34% des scale-up, soit 1.412 entreprises et 35% de tous les fonds disponibles en Europe pour un total de 20,2 milliards USD. Les négociations du Brexit pourraient avoir un fort impact sur ces chiffres avec une possible perte d’un tiers du chiffre d’affaires comme conséquence du divorce Européen.

Loin derrière le Royaume-Uni suivent l’Allemagne (442 scale-up et 10 milliards USD de fonds levés), la France (513 scale-up et 6,6 milliards USD de fonds levés) et la Suède. L’Italie se trouve en onzième position avec 135 entreprises innovantes et high tech pour environ 900 millions USD de capitaux en circulation. En Italie Yoox Net-A-Porter Group, e-commerce de mode et luxe, est le « scaler » le plus dynamique. Milan se transforme en pôle d’excellence technologique et digitale en Italie.

La part des « big », les scale-up avec plus de 100 millions USD de financement, représente 86 entreprises pour un total de 25 milliards USD de capitaux levés (43% du total). Parmi les secteurs les plus rentables se trouvent le commerce électronique (7,1 milliards), la finance (6,5 milliards) et l’hospitalité (4,5 milliards).

Pas de commentaire

Réagir à cet article