Le fonds Elliott Management rentre dans le capital de Telecom Italia

Le fonds d’investissement Elliott Management a confirmé avoir pris une participation dans Telecom Italia (TIM). Le fonds dirigé par Paul Singer a acheté 6 % du capital de l’opérateur téléphonique italien dans le but de proposer son propre plan industriel. Elliott est préoccupé par la chute de l’action TIM et par sa performance opérationnelle depuis que Vivendi a pris le contrôle du conseil d’administration en 2016. L’action a perdu près d’un tiers de sa valeur ces deux dernières années.

Elliott pourrait accroître sa participation dans TIM et envisage de prendre des initiatives permettant de faire entrer au conseil d’administration des personnalités pleinement indépendantes pour améliorer “la gouvernance, la valeur et la stratégie”, a dit un porte-parole du fonds, tout en précisant qu’il ne chercherait pas à prendre le contrôle du groupe.

Vivendi, qui détient 24% de TIM, a accepté l’an dernier la vente de la participation de 70% de TIM dans le télédiffuseur Persidera pour obtenir l’autorisation de monter au capital de l’opérateur télécoms historique italien et prendre de facto son contrôle. Les 30% restants sont aux mains du groupe de médias italien GEDI.

Le fonds d’investissement Elliott Management gère environ 34 milliards de dollars d’actifs et est très présent en Italie. Il a ainsi financé les acquéreurs chinois de l’équipe de football Milan AC, vendue par Silvio Berlusconi au printemps dernier. Un coup de main de 303 millions d’euros qui devront être restitués au mois d’octobre avec des intérêts de plus de 50 millions d’euros. En cas de non-respect de l’échéance, Eliott Management pourrait mettre la main sur le Milan AC.

Pas de commentaire

Réagir à cet article