Dario Fo, prix Nobel de littérature en 1997, est mort

Dario Fo, prix Nobel de littérature en 1997, est mort jeudi dernier. Cet homme de théâtre était connu pour son écriture engagée et inspirée de la littérature populaire.

Un homme de théâtre… Homme de scène avant tout, l’écrivain italien, qui était aussi acteur, avait été récompensé par le Nobel pour l’ensemble de sa production théâtrale.

Né en 1926 dans la région des grands lacs, Dario Fo, issu d’une famille d’antifascistes, était connu pour son écriture engagée et inspirée du théâtre populaire. Il avait gagné une notoriété internationale en 1969 avec Le mystère Bouffe (Mistero buffo), une épopée des opprimés inspirée de la culture médiévale dont le héros, un jongleur, enseigne la révolte par le rire. Mais son anticonformisme l’entraîne en Italie dans de très nombreux conflits judiciaires avec l’État, la police et le pape. Avec la dramaturge féministe France Rame, il est notamment l’auteur d’une série de monologues sur la lutte des Italiennes pour obtenir le droit au divorce et à l’avortement.

Pas de commentaire

Réagir à cet article