Commerce extérieur italien en 2017 : hausse de 7,4% des exportations

Edoardo Secchi Président fondateur ITALIE-FRANCE GROUPE
Edoardo Secchi
Président fondateur
ITALIE-FRANCE GROUPE

En 2017 les exportations ont augmenté de 7,4% par rapport à 2016 pour un total de 81 milliards d’euros, hors énergie. Les premiers partenaires économiques pour les exportations italiennes ont été la Chine, la Russie et l’Espagne.

L’année 2017 a enregistré un excellent résultat pour les exportations italiennes. Dans la période comprise entre janvier et décembre 2017, les exportations italiennes ont augmenté de 7,4% en valeur et de 3,1% en volume par rapport à 2016. La valeur globale a été de 47,5 milliards d’euros, soit 81 milliards d’euros hors énergie. Le taux de croissance des exportations italiennes a été de 8,2% pour les pays extra-UE et de +6,7% pour les pays de l’Union Européenne.

En 2017, les pays clés pour les exportations ont été l’Espagne (+10,2%), les États-Unis (+9,8%), la Suisse (+8,7%) l’Allemagne (+6%) et la France (+4,9%). La meilleure performance des ventes a été la Chine (+22,2%) et la Russie (+19,3%).

Les secteurs qui ont enregistré la plus forte croissance en valeur dans les exportations sont les produits pharmaceutiques et botaniques (+16%), l’automobile (+11,3%), les produits chimiques (+9%), les minerais et métaux (8,7%), les produits agroalimentaires (+7,5%).
Les exportations des produits agroalimentaires ont enregistré leur record historique avec 41,3 milliards d’euros. La croissance a augmenté de 7,5% par rapport à 2016.

Les exportations vers les Pays extra-UE ont atteint 71,9 milliards €

En Europe les exportations sont en augmentation en République Tchèque (+6,4%), Espagne (+6,1%) et Allemagne (+3,8%).

Hors Europe, les meilleures performances à l’exportation sont enregistrées en Chine (+22,2%), Russie (+19,3%) aux États-Unis (+9,8%), dans les Pays MERCOSUR (+15,4%), et la zone ASEAN (+10,2%). Les exportations vers les pays extra-UE ont été de 71,9 milliards d’euros hors énergie.

Sources : Istat

Pas de commentaire

Réagir à cet article